3 outils pour faciliter votre veille professionnelle

Homme avec jumelles
0
(0)

Quel système pour être toujours au top de l’information de votre domaine d’activité ?

Si vous êtes freelance, et peu importe votre domaine d’activité professionnelle, il est important d’être au courant des dernières tendances de votre secteur. Mais trouver la bonne information au bon endroit prend du temps ! Pour vous aider à mettre au point un système de surveillance, je vous propose 3 outils simples et gratuits pour une veille facile. 

La veille professionnelle : indispensable pour votre entreprise

La veille professionnelle est indispensable pour vous tenir informé de tout ce qui se passe dans votre secteur d’activité. Nouvelles tendances, nouveautés, découvertes inédites…

Si vous n’avez pas envie d’être aux manettes d’une entreprise « has been », vous devez être au top de l’information, afin de proposer des choses innovantes et au goût du jour, à vos clients.

Oui, mais voilà, la veille c’est hyper chronophage ! Sans véritable méthodologie, vous pouvez perdre un temps considérable en recherches ! En plus, ces dernières n’aboutiront pas forcément, sans quelques outils qui vont aller chercher l’information à votre place.

Vous avez l’habitude de faire le tour de vos sites favoris et de ceux de vos concurrents pour voir ce qu’il s’y passe ? Arrêtez ça tout de suite ! Avec ces 3 outils gratuits, vous allez veiller jusqu’au bout du web !

Homme regardant un ordinateur

3 outils à utiliser pour une veille efficace

Google Alertes : surveillez votre domaine d’activité sur le web

Avec Google Alertes (et c’est Google qui le dit), « recevez des alertes lorsque du contenu susceptible de vous intéresser est publié sur le web ». Meeerci Goooogle !

Comment ça marche ? Vous créez tout simplement des alertes sur les mots clés de votre choix et vous êtes informé par mail, à la fréquence de votre choix, de ce qui a été trouvé sur le net. 

Vous pouvez créer des alertes sur votre domaine d’activité bien sûr, mais aussi sur votre nom, le nom de votre entreprise, de vos concurrents… (Le nom de votre ex aussi, si ça vous intéresse…)

Un exemple concret : vous recevez tous les jours à midi un mail avec les liens vers tous les articles où les noms de votre entreprise et de celles de vos concurrents sont cités. 

La grosse limite de cet outil ? Si vous ne ciblez pas assez vos mots clés, il vous faudra faire du tri dans les propositions.

Feedly : rassemblez l’information au même endroit

Feedly est l’outil qui vous évite de passer en revue tous vos favoris un par un. Il est disponible en ligne et en appli. 

Le but est de renseigner les URL des sites que vous voulez surveiller. Feedly est un agrégateur de flux RSS. En gros, dès qu’un article est publié sur l’un de vos sites favoris, il le récupère et le classe dans votre compte. 

Vraiment, ça simplifie la veille. Depuis votre compte, vous avez un accès centralisé à tous les derniers articles. 

Il est possible de classer ces articles et de les mettre de côté à l’aide des signets.

Feedly is in english, mais j’arrive à m’en sortir avec mon anglais « where is Brian », alors pas de souci  !

Les réseaux sociaux : guettez l’information en temps réel

Comme beaucoup de freelances, vous passez (perdez ?) un temps considérable sur les réseaux sociaux. N’essayez pas de nier, on vous voit chez SEOmantique ! 

Franchement, rien de grave, surtout si vous en profitez pour voir les news de votre secteur, de vos clients cibles et pour espionner vos concurrents.

Chaque domaine a un réseau social un peu plus spécifique, à vous de comprendre où se trouve votre cible et où sont les experts de votre domaine. 

Par exemple, privilégiez Instagram pour les graphistes, twitter déborde de SEO, Snapchat si votre persona est un ado, Facebook pour les rédacteurs, les blogueurs et aussi… un peu tout le monde et un peu personne. 

Personnes devant un téléphone

Une bonne information pour une meilleure interaction avec vos contacts

L’avantage d’être au top de l’info est que vous gagnez en crédibilité auprès de vos prospects, mais aussi de vos concurrents. Cela vous permet, via les réseaux sociaux notamment, d’interagir avec eux, comme le professionnel 4.0 que vous êtes.

Cet article vous a plu ?

On veut tout savoir !

Note actuelle 0 / 5. Nombre de Vote : 0

Pas de notes pour l'instant. C'est à vous de jouer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.