Attention ! Les rédacteurs web malgaches vont disparaître !

femme qui a peur
5
(1)

Madagascar : bientôt la fin de la rédaction web ?

Madagascar est un grand marché de la rédaction web française. Les entreprises européennes y commandent des contenus en masse et à moindre coût, ce qui permet à de nombreux rédacteurs web de gagner leur vie. Certains ont même profité de cet écosystème pour bâtir des agences rédactionnelles qui défient toute concurrence. Mais tout cela risque bientôt de prendre fin.

En France, les clients cherchent désormais à remplacer les rédacteurs web malgaches

Lorsqu’on a besoin de contenus pas chers destinés à faire remonter un site dans les SERPs, on s’adresse essentiellement aux pays dits « offshores » qui proposent des tarifs ultra-compétitifs. C’est ainsi que Madagascar est devenu l’un des plus grands fournisseurs de ces textes. On passe des commandes aux rédacteurs web malgaches pour des pages de sites satellites, des fiches produits pour e-commerce ou encore des articles SEO bas de gamme. Si la qualité n’est pas toujours au rendez-vous, le prix, lui, suffit pour que les clients reviennent.

Cependant, avec l’actuelle multiplication des outils d’automatisation de contenus, un changement est en train d’opérer. Pour produire leurs textes, de plus en plus d’entreprises préfèrent se tourner vers l’Intelligence Artificielle, moins coûteuse et plus rapide que vers Madagascar, comme ce que l’on peut constater sur ces images :

Une personne sur un forum, qui donne son avis à propos de l’utilité de l’IA :
extrait forum
Une personne sur un autre forum, qui partage ses conseils quand on travaille avec un rédacteur malgache :
extrait forum

Dans un article du Journal du Net paru en février 2022 sur l’Intelligence Artificielle et la rédaction web, l’auteur évoque également le possible remplacement des rédacteurs web dans les pays “offshores” par les outils de génération de contenus automatiques.

Extrait en image :

extrait article

Et comme vous pouvez l’observer sur cette vidéo, l’Intelligence Artificielle GPT-3 peut générer un article de blog complet en seulement quelques minutes :

On imagine donc que d’ici quelques années l’IA de plus en plus sophistiquée pourra s’occuper sans problème des types de contenus qu’on confiait généralement aux rédacteurs web malgaches. Cela peut arranger les clients qui réaliseront ainsi des économies importantes dans la production de textes.

Du côté de l’île : des tarifs qui poussent les rédacteurs à abandonner

femme fatiguée au travail

Face aux tarifs pratiqués, on sent également un vrai ras-le-bol de la part des rédacteurs malgaches. En 2017, la Fabrique du Net estimait les tarifs d’un rédacteur web à Madagascar à 7,5 € les 500 mots, soit 1,5 ct le mot, mais la tendance a changé en 2022.

Dans un sondage effectué récemment à l’intérieur d’un groupe de 1500 rédacteurs web malgaches, on a pu constater que ces derniers aspirent à être plus payés que ce qu’offrent les clients habituels de la francophonie du Nord.

 À l’heure qu’il est, de plus en plus de rédacteurs web préfèrent abandonner ce métier pour une autre profession, comme on peut le lire sur ces témoignages :

À Madagascar, on assiste actuellement à un changement de regard sur la rédaction web. Si avant, on la considérait comme l’Eldorado du web parce que c’était « facile et accessible », de plus en plus de personnes la perçoivent désormais comme un véritable parcours du combattant.

Il suffit d’expérimenter la rédaction web quelque temps pour voir à quel point il est difficile de passer d’un client local qui nous paye 0,5 cts le mot à un client français qui rémunère à 3 cts. Beaucoup de rédacteurs web malgaches se reconvertissent alors dans d’autres métiers comme l’assistanat virtuel ou le community management.

Quelles sont les issues pour les rédacteurs web malgaches qui veulent continuer ?

femme en train de travailler

Même si d’ici quelques années, une grande partie des rédacteurs web malgaches devra se tourner vers d’autres activités, ceux qui souhaitent le rester ont encore des cartes à jouer.

En s’intéressant davantage à la mission qui est la leur : celle de communiquer pour les marques. Ces professionnels peuvent même utiliser l’IA à leur avantage comme un outil d’aide dans leur travail. Ainsi, les « machines » deviendront les nouveaux exécutants et les rédacteurs, eux, pourront se concentrer sur des tâches plus complexes comme le positionnement d’un texte par rapport à sa cible, la compréhension des subtilités humaines, l’objectif final du texte, etc.

Avec cette nouvelle configuration, les rédacteurs web à Madagascar se débarrasseront aussi d’un défaut qu’on leur reproche assez souvent : celui de rédiger dans un français approximatif, pour ne pas dire artistique parfois.

C’est sur ce futur là que les rédacteurs web communicants font le pari.

Dans un monde où les logiciels d’automatisation de contenus ne cessent de se développer, il faut des cerveaux humains capables de les manipuler pour créer des textes orientés Résultat et Retour sur investissement.

Rédaction web : une nouvelle forme de collaboration entre France et Madagascar ?

En ce moment, les rédacteurs web de toute la francophonie ont tendance à se rassembler comme on peut le voir au Cercle des Rédacteurs. Il est donc plus probable que d’ici quelques années, au lieu d’être en concurrence, les rédacteurs web français et malgaches vont travailler ensemble, en agence ou en équipe, pour valoriser encore plus leur métier auprès des clients et autres professionnels du web de plus en plus exigeants. Deux cerveaux valent mieux qu’un, et deux cœurs aussi.

Cet article vous a plu ?

On veut tout savoir !

Note actuelle 5 / 5. Nombre de Vote : 1

Pas de notes pour l'instant. C'est à vous de jouer !

1 réflexion sur “Attention ! Les rédacteurs web malgaches vont disparaître !”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.