Commerce en berne ? 3 bons réflexes de communication

Personne qui se cache dans carton
5
(1)

Comment poursuivre sa stratégie marketing en période de crise ?

Les chefs d’entreprise, en particulier ceux de PME, considèrent souvent la communication comme un levier coûteux. Puisqu’ils ne calculent pas toujours avec précision le ROI de leur stratégie marketing, la pertinence de ces investissements paraît aléatoire. En période de crise, quand le commerce va mal, ce poste de dépense semble négligeable et c’est le premier mis sur pause afin de faire quelques économies budgétaires. Mais est-ce vraiment un bon réflexe ?

Faites des économies, adoptez le réflexe SEO

Si vous devez vraiment couper certaines actions marketing pour des raisons budgétaires, changez simplement votre fusil d’épaule !

Vous avez l’habitude de payer des publications sponsorisées sur les réseaux sociaux et vous apparaissez en première ligne des moteurs de recherche uniquement grâce à Google Ads ? Profitez de la crise pour miser sur le SEO plutôt que le SEA.

Le référencement payant revient souvent bien plus cher que l’optimisation SEO. Si votre secteur traverse une période de crise, ce n’est de toute façon pas le moment idéal pour assommer votre audience de publicités. Gardez ce budget pour le jour où vos clients auront à nouveau un portefeuille bien fourni.

En attendant, vous pouvez vous tourner vers la production de contenus. Vos efforts n’auront pas forcément d’effets immédiats, mais ils vous aideront à mieux vous positionner sur le long terme.

Deux hommes devant ordinateur

Prenez de l’avance sur votre communication en produisant des contenus

Lorsque tout va bien et que la courbe de vos ventes entame l’ascension de l’Everest, vous ne touchez plus terre ! Dans ces moments-là, élaborer un calendrier éditorial ou publier régulièrement sur votre site web devient la dernière de vos préoccupations. Et c’est compréhensible. Surtout si vous dirigez une petite entreprise et que n’avez pas de pôle ni même un poste dédié à la communication.

Bien sûr, quand votre chiffre d’affaires est en berne, vous rechignez à investir votre budget en marketing. Pourtant, la communication représente la bonne porte de sortie de cette situation compliquée.

Vous n’aviez pas de blog ? C’est le moment de vous y mettre ! Publier régulièrement des articles permet de rappeler à Google que votre site vit encore et qu’il a de nouveaux contenus à référencer. Votre audience appréciera également des articles intéressants qui répondent à ses problèmes. Vos lecteurs pourront ainsi consulter votre site comme ils le feraient avec n’importe quel autre média.

Homme sur une montagne

Améliorez votre communication en actualisant vos anciens contenus

Une période de creux peut être le meilleur moment pour réviser vos publications. Si vous effectuez déjà un bon travail éditorial, vous avez sans doute quelques articles de fond dont la valeur est quasi-intemporelle. Un guide d’achat, les fondements de votre secteur, un dossier thématique, etc.

Ce type d’article apporte peut-être peu de visites chaque jour, mais ce trafic qualifié pèse lourd sur la balance au bout de quelques mois, voire quelques années ! Mieux encore, ces publications conçues pour durer vous permettent de gagner de précieux backlinks. Des visiteurs d’autres sites sont régulièrement redirigés vers le vôtre, et plus précisément vers ces pages : voilà une raison de plus pour ne pas les négliger.

Et si vous profitiez de la crise pour déléguer ?

Vous n’avez peut-être pas le budget pour créer un poste uniquement dédié à la communication de votre entreprise. Alors, pourquoi ne pas déléguer la création de contenu à des professionnels du métier ? Une période de creux peut être le moment idéal pour prendre contact avec un rédacteur. Vous aurez le temps de définir vos besoins, un briefing, voire un calendrier éditorial avec lui afin que la production soit planifiée et lancée lorsque votre business aura retrouvé son souffle.

Cet article vous a plu ?

On veut tout savoir !

Note actuelle 5 / 5. Nombre de Vote : 1

Pas de notes pour l'instant. C'est à vous de jouer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.