Freelance, sois content, tu peux travailler à domicile !

Femme feuilletant magazine devant ordinateur
Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Email

Sommaire de l'article

5
(1)

Le télétravail, la recette du bonheur professionnel pour deux tiers des Français ?

Selon une étude publiée par Randstad en juillet 2016, 64 % des salariés français souhaiteraient travailler à domicile pour trouver un meilleur équilibre entre rythme professionnel et vie privée. Mais si l’on scrute les chiffres de plus près, seuls 12 % d’entre eux y trouveraient leur bonheur à temps complet : le salarié français reste très attaché à son bureau et à ses collègues. Alors, une espèce un peu spéciale, le freelance entièrement à son télétravail ?

À quoi rêvent les Français ? Travailler à domicile… à temps partiel

Si les salariés français aspirent tant à télétravailler quelques jours par semaine — 2,5 jours en moyenne, selon l’étude de Randstad —, c’est qu’ils y voient de nombreux avantages : temps de trajets réduits, horaires flexibles, stress minoré… Leur première motivation ? S’investir professionnellement, tout en partageant davantage de temps avec leur entourage familial, véritable gage de bien-être.
L’employeur, certes encore frileux, semble y trouver lui aussi son compte. Loin d’être contreproductive, cette autonomie partielle augmenterait l’efficacité d’un salarié : moins fatigué, moins parasité par un environnement bruyant, il gagnerait jusqu’à 40 % de productivité.

Mais ces atouts ne suffisent pas à emporter une adhésion totale. En cause ? Le manque de lien social. Exercer sa profession au sein d’une entreprise permet d’en côtoyer les différents acteurs, de faciliter la communication et de renforcer la cohésion des équipes. 88 % des salariés ne sont pas prêts à y renoncer.

Mini-formation gratuite

Devenez Rédacteur Web

Initiez-vous en 2h au métier de Rédacteur Web grâce à notre mini-formation grat ! Explorez la réalité de ce métier à travers les 4 questions de l'Ikigaï, de la passion à la rentabilité.

Plongez dans l'univers du SEO, des relations clients et faites le premier pas vers votre carrière web !

 

👉 Commencer le MOOC

Et toi, freelance ? Où est ton bureau ?

C’est souvent le premier écueil que rencontre le travailleur à domicile indépendant : la solitude. Délivré d’un employeur, il est libéré d’objectifs à atteindre, mais également de la présence de collègues et de travail en équipe, autant de filets de sécurité et d’autorégulation. Or l’isolement peut conduire rapidement à la démotivation ou la procrastination, facteurs d’échec inéluctable. Pour rompre cette solitude, les espaces de coworking tentent de réinventer de nouvelles formes de travail coopératif.
Autre danger pour un micro-entrepreneur à domicile : le burn-out. Le freelance bénéficie certes du privilège d’une liberté totale de décision et d’organisation dans son activité, mais il s’expose également à la porosité des frontières entre vie pro et vie privée. Lorsque réputation et rentrées d’argent en dépendent, on est parfois amené à accepter une charge de travail supérieure à ce qu’il est humainement possible d’abattre. Au risque de virer rapidement au cauchemar, de 7 heures à 23 heures.

Les professionnels font le bonheur de leur patron avec le télétravail implicite. Et toi ?

Bouclage de dossiers, préparation de réunions, consultation de mails… Nombre de cadres supérieurs connaissent ce télétravail quasi quotidien au cours de leurs trajets ou à domicile. Et le droit à la déconnexion ?

Cet article est intéressant ?

On veut tout savoir !

Note actuelle 5 / 5. Nombre de Vote : 1

Pas de notes pour l'instant. C'est à vous de jouer !

Vous avez trouvé cet article intéressant ?

Partagez-le sur vos réseaux !

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos formations de Rédacteur Web

Accès immédiat et permanent – Cours, Vidéo, MasterClass et Mentorat – Ouvert aux débutants : “Écrire pour le Web” offre un accès à une variété de ressources en ligne, vidéos, cours, exercices et événements en Live, permettant de progresser à son propre rythme. Les participants ont également l’opportunité de rejoindre un groupe Facebook dynamique avec MasterClass et Mentorats personnalisés.

Prochaine session le 5 février 2024 – 13 semaines – Ouvert aux débutants : Dans cette formation, vous apprendrez à être plus qu’un simple rédacteur web. Non seulement vous saurez écrire des articles et du contenu en ligne, mais vous apprendrez aussi à conseiller vos clients sur la meilleure façon de communiquer en ligne. Aucune expérience préalable n’est nécessaire.

Explorer davantage ?

robot SEO

La Chute de la Pertinence des Résultats Google

0 (0) Comment le SEO et l’IA Générative Redéfinissent la Recherche en Ligne Vous l’avez sûrement remarqué, la qualité des résultats de recherche sur Google semble décliner. Ce n’est pas

Comment écrire un article de blog efficace ?

5 (3) Vous savez, se lancer dans la rédaction d’un article de blog, ça va bien au-delà d’aligner de simples mots attrayants. C’est une question de capter et de répondre