Internet, votre allié pour communiquer efficacement sur vos ateliers !

5
(3)

Vous avez des difficultés à faire connaître vos activités pour enfant ? Misez sur le web et les réseaux sociaux !

Ça y’est, vous vous êtes lancé ! Vous avez créé les animations qui vont faire de votre structure le lieu prisé des parents en quête d’activités pour enfants. Seule ombre au tableau : vos ateliers sont vides ! Aucune inscription ! Et pour cause, vous avez oublié de communiquer sur internet ! Croyez-en mon expérience, dans cette ère d’hyperconnexion numérique, se faire connaître sur le web et investir les réseaux sociaux est indispensable. Alors, laissez-moi vous montrer comment exister sur le web.

Votre cible est sur Internet, pour la toucher, il faut communiquer

Moi, c’est Nathalie. Mon petit nom, c’est Ineh pour mes followers. Les activités pour enfant, c’est mon univers. Avec mon site Le Bassin des Petits, depuis fin 2015 j’ai fait la promotion de milliers d’événements sur le Bassin d’Arcachon, mis en avant des centaines d’organisateurs (associations, entreprises, auto-entreprises, services municipaux, offices de tourisme), accompagné une quarantaine de structures dans leur lancement. En quelques années, mon site internet est devenu une référence pour les professionnels et les parents, « une pépite » pour reprendre leur mot.

Pour en arriver là, j’ai appris sur le tas, mis à profit mes compétences en communication et fait des erreurs. Cette expérience, je l’ai vécue. Les questions, je me les suis posées et les ai posées, car je n’y connaissais absolument rien en matière de communication digitale. J’ai tout de même créé un site internet qui génère désormais plus de 11 000 visiteurs uniques mensuels. Et j’anime une communauté de 6700 parents sur les réseaux sociaux, prête à se déplacer pour un atelier recommandé par mes soins. Car, j’ai tout simplement su gagner leur confiance.  

Aujourd’hui, en tant que rédactrice web, j’accompagne mes clients, soit par le biais de mon site, soit via des conseils en matière de stratégie éditoriale pour leur propre site. Aussi, il s’agit pour moi de vous aider à gagner du temps et de vous montrer comment exister rapidement sur internet pour trouver vos clients. Car le web est la première source d’informations des parents et c’est sans aucun doute votre meilleur allié pour vous faire connaître.

Bien entendu, il n’est pas question de faire l’impasse sur la bonne vieille méthode de communication traditionnelle. Vous penserez donc en complément à :

  • tracter vos flyers dans les endroits stratégiques (école, sortie d’événements pour enfant/famille…)
  • contacter directement la presse locale. Oubliez les communiqués et autres dossiers de presse, appelez-les directement. Les hebdomadaires régionaux sont à l’affût des nouveautés et aiment communiquer sur les personnalités qui font leur territoire.

Maintenant, concentrons-nous sur ce dont vous avez besoin : communiquer pour être visible et trouver des clients. Pour ce faire, vous allez devoir mener une petite série d’actions.

5 actions indispensables pour communiquer efficacement sur internet

Voici 5 conseils qui vont vous permettre de booster au maximum votre communication. Mettez-les en place rapidement. Je me répète, mais les parents doivent savoir que vous existez et perdre du temps, c’est perdre de l’argent ! Alors, mettez tout en œuvre pour vous faire connaître dès maintenant !

1 – Créez votre fiche d’établissement sur Google. Anciennement appelée Google My Business, cette solution de référencement gratuite remplace clairement l’annuaire papier. Il permet aux internautes de retrouver les établissements répondant à leurs intentions de recherche. Votre localisation, vos horaires, vos coordonnées téléphoniques… et même votre actualité y seront référencés. Les participants à vos animations pourront y laisser un avis. Une interaction précieuse pour la suite, car bon nombre de personnes sont influencées par les retours clients. Alors, incitez-les à vous laisser un commentaire !

2 – Oubliez la page et ouvrez plutôt un groupe facebook. Car il est beaucoup plus facile de gagner des abonnés avec un groupe qu’une page dont la portée des publications est limitée au bon vouloir des algorithmes. Avec un groupe, vos abonnés recevront des notifications lorsque vous publierez. De plus, ils favorisent les échanges transversaux. Communiquez avec votre cible, posez-lui des questions sur ses attentes par le biais de sondages en ligne par exemple. Vous parviendrez peu à peu à instaurer une relation de confiance favorable.

3 – Utilisez la fonctionnalité « Événement » de Facebook pour promouvoir les différentes dates auxquelles vos activités pour enfant auront lieu. Ne négligez pas cet outil, il est excellent pour développer la visibilité de votre concept sur le réseau socia Comme pour les groupes, il notifie vos publications aux personnes intéressées par votre événement.

4 – Collectez des adresses mail pour échanger directement avec votre communauté à travers une newsletter. Car les réseaux, c’est bien, mais imaginez un peu s’il arrivait le moindre couac sur votre groupe ? Vous perdrez tous vos contacts et cela serait juste terrible. Alors, consolider vos relations par un échange direct est préférable. Evidemment, pour le moment, vous n’avez pas de site internet, mais sachez qu’avec les outils d-emailing Mailchimp ou MailerLite, vous pourrez créer gratuitement une page d’atterrissage sur laquelle vos followers pourront s’abonner à votre newsletter.

5 – Mettez en place un site internet basique. Il ne vous coûtera pas plus de 65 € par an en optant pour l’hébergeur français o2switch. Dans un premier temps, rédigez une page « à propos » efficace, une page de présentation de vos activités et une page contact. Cela fera déjà le job. Plus tard, vous pourrez penser à intégrer plus de contenus et à suivre une stratégie de référencement naturelle pour optimiser votre positionnement sur les moteurs de recherche.

Si la rédaction de contenus pour valoriser vos activités pour enfant vous effraie

Si cela vous paraît laborieux et que vous souhaitez tout simplement vous concentrer sur votre cœur de métier, contactez-moi. Nous conviendrons d’un rendez-vous téléphonique pour discuter de vos objectifs et de vos attentes.

Avis du formateur responsable

Nathalie a eu pour évaluation de fin d’études la mission d’écrire en autonomie “le Meilleur Article qu’elle n’ait jamais écrit de sa vie”. Il s’agit d’une épreuve en autonomie où l’élève doit mobiliser l’ensemble de ses connaissances pour analyser un contexte de diffusion et définir la stratégie optimale servant au mieux ses objectifs de communication.

Nathalie est une entrepreneure du Web depuis des années. Son site internet a un immense succès et elle travaille depuis longtemps avec des prestataires qui ont besoin de sa plate-forme pour faire connaitre leurs activités autour du Bassin d’Arcachon.

Lors de son parcours, elle a travaillé à développer cette seconde compétence autour du marketing et de la communication pour développer plus avant cette activité en parallèle de celle de rédactrice web. Nathalie trouve auprès de ses prospects un sentiment d’accompagnement qui fait sens dans sa démarche professionnelle.

Le texte de Nathalie s’adresse tout naturellement à ceux à qui elle peut le plus apporter d’aide, ceux qu’elle connait depuis longtemps, les gens de coeur et de passion qui créent des activités familiales riches en partages, mais qui s’égarent sur le web qui leur parait froid et distant.

Le déroulé de ce texte copywrité est travaillé pour exprimer la sincérité et la bonne énergie qui la caractérise. Nous le trouvons très convaincant et vous encourageons à la contacter.

Nous accordons notre confiance aux nouvelles compétences de Nathalie Mousset et lui délivrons le certificat de rédacteur web communicant de notre formation.

 

Cet article vous a plu ?

On veut tout savoir !

Note actuelle 5 / 5. Nombre de Vote : 3

Pas de notes pour l'instant. C'est à vous de jouer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.