La rédaction web expliquée à mon frère (qui, lui, a un vrai métier)

femme faisant de la boxe
0
(0)

« La rédaction web ? C’est pas un métier, ça ! »

Selon la définition du Larousse, un métier est une « profession caractérisée par une spécificité exigeant un apprentissage, de l’expérience, et entrant dans un cadre légal ». La rédaction web correspond-elle à cette définition ? A tous les rédacteurs et rédactrices web de ce monde, je vous l’annonce, mon frère détient une réponse catégorique : ce que vous faites ne nécessite ni formation ni compétences…

Règlements de compte, en famille.

La rédaction web, ce hobby ?

Mon frère est contrôleur aérien. Chaque jour (enfin, environ quatre par semaine), il sauve la vie de centaines de gens en permettant à leur avion de ne pas finir en flammes sur le tarmac. Difficile de rivaliser, lorsque, d’un air un peu condescendant, son sourcil se hausse et il déclare :

« Rédactrice web ? C’est pas un métier, ça ! »

Marche aussi avec une sœur/un oncle/un beau-frère comptable/conseiller bancaire/chauffeur de bus qui savent, eux, comment fonctionne le monde, et dont le sourcil nous regarde de haut.

Comment leur dire qu’ils se fourrent le doigt dans l’œil jusqu’à l’omoplate, sans trop les vexer ? Réponse : on ne peut pas. Vexons-les, et avec enthousiasme.

GIF Bruce Lee

« Pour toi c’est facile, tu aimes écrire… »

Si j’avais reçu un euro à chaque fois que j’ai entendu ça, je n’aurais plus besoin de trouver des clients. C’est doublement méprisant, parce que ça suppose que ce métier ne nous demande pas d’efforts particuliers et qu’en prime il est simple, voire simpliste. Qu’il s’agit sans doute d’un complément de revenus, voire d’un genre de hobby.

Breaking news : on ne s’improvise pas rédactrice ou rédacteur web parce qu’on avait 15 en rédaction et la meilleure moyenne en dictée. Ou parce qu’on ne sait pas quoi faire d’autre de sa vie pro, et qu’on se dit que c’est à la portée de tout le monde…

La rédaction web, cet extraordinaire métier

Quand on pense rédaction web, pour ceux qui ont une idée approximative du métier, on pense mots-clés, positionnement SERP et même code HTML (#signescabalistiques).

Alors oui, mais non.

Être rédacteur ou rédactrice web, c’est vraiment autre chose que plâtrer un texte de mots-clés (#SEOalatruelle), fourguer du mot au kilomètre (#marathonienduclavier) ou se reconvertir vite fait dans la formation faute d’en avoir compris le spirit et pressé d’en répandre sa fausse vision (#jairiencomprismaisjvaisvouslexpliquerquandmeme).

La rédaction web, c’est un véritable, absolu et passionnant métier.

C’est comprendre les valeurs d’une entreprise, déterminer son image, construire la communication de sa marque, porter son message jusqu’à sa cible (#etbimdanstonpersona).

C’est savoir ce qu’est un tunnel de conversion, comment ça fonctionne, et le mettre en place. La promesse qu’on fait à nos clients ? Augmenter leur visibilité, accroître leur chiffre d’affaires, en gros, gagner de la thune. Grâce à nous, ils font prospérer leur entreprise, ils investissent, ils embauchent. Et non, ceci n’est pas à la portée de tout le monde.

Notre métier, ça s’appelle la stratégie marketing de contenu, c’est de la communication et ça ne s’improvise pas. Ça s’apprend, ça s’expérimente, et, – ô surprise ! – ça paye.

Ça participe activement au développement économique de nos clients parce que réellement, nos compétences, nos mots, ceux des rédactrices et rédacteurs web dont c’est le métier, valent de l’or.

Money, bro.

GIF show me the money

C’est sûr, c’est autre chose que de faire le voiturier à l’aéroport de Toulouse Blagnac, de fourguer des contrats d’assurance ou d’user son pantalon sur le fauteuil du bus de la ligne 3B à St-Quentin dans les Yvelines… Pardon, mais ça, ça soulève pas des brouettes.

Oui, les rédactrices et rédacteurs web ont de sacrées compétences...

…qu’ils exercent au quotidien, en assurant résultats et délais.

Confier sa communication à une rédactrice ou un rédacteur web, c’est faire appel à un professionnel qui exerce au cœur d’un système de croissance économique, justement pour la croissance de ce système.

Un(e) pro qui sait communiquer, qui connaît le fonctionnement des algorithmes des moteurs de recherche, qui sait travailler en équipe avec les développeurs, les référenceurs, les graphistes et qui sait, aussi être son propre chef de projet.

Un(e) partenaire incontournable et décisionnaire, très loin de l’image du salarié qui arrondit ses fins de mois en nourrissant les plateformes de rédaction le soir après avoir couché les mômes.

C’est plus clair maintenant ? A tous ceux qui doutent encore, si vous continuez à chercher les rédacteurs : on est bien là aujourd’hui (et aussi un peu partout dans le monde), et on représente.

Cet article vous a plu ?

On veut tout savoir !

Note actuelle 0 / 5. Nombre de Vote : 0

Pas de notes pour l'instant. C'est à vous de jouer !

3 réflexions sur “La rédaction web expliquée à mon frère (qui, lui, a un vrai métier)”

  1. Avatar

    Bravo pour cet article bien claquant ! Oui, il y a beaucoup de préjugés car méconnu comme métier. Pourtant, c’est par notre expertise que les entrepreneurs sont mis en lumière et prospèrent… 😉Soyons fiers de nos “claviers” qui ont remplacés les plumes !
    Nous faisons un très beau métier !

  2. Avatar

    Excellent article, à la fois grinçant et très utile ! Et oui, les rédacteurs web sont une pierre angulaire dans la com’ des entreprises aujourd’hui ! Bravo de le démontrer ! Et amitiés à votre frère…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.