Comment écrire un article de blog efficace ?

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Email

Sommaire de l'article

5
(3)

Vous savez, se lancer dans la rédaction d’un article de blog, ça va bien au-delà d’aligner de simples mots attrayants. C’est une question de capter et de répondre aux attentes des lecteurs. Quand un lecteur clique sur votre article, il attend de vous, oui, des infos utiles, mais aussi une expérience de lecture qui le captive, qui l’enrichit.

Notre job, en tant que rédacteurs, c’est de se plier à ces attentes en créant un contenu qui touche juste, qui éclaire et qui colle parfaitement à leurs besoins. Dans cet article, je vais vous filer mes astuces pour pondre des articles de blog qui non seulement captent l’attention, mais qui tiennent aussi toutes leurs promesses auprès de vos lecteurs.

Les 5 questions à se poser absolument avant d’écrire votre article

Avant de vous lancer tête baissée dans la rédaction, posez-vous ces cinq questions essentielles. Vous vous donnerez ainsi toutes les cartes pour écrire un article de blog efficace et mémorable.

Rappelez-vous bien : un bon article de blog, c’est un mix équilibré de connaissance, de compréhension et de créativité. Maîtrisez ces cinq questions et vous êtes prêt à livrer à vos lecteurs des articles qui captivent et laissent une trace durable.

Première question : Qui parle ?, pour incarner la bonne personne dans votre article

C’est la question de base qui oriente tout. Ça vous amène à plonger dans l’identité et la personnalité de la marque de votre client que vous allez représenter dans votre article.

Chaque marque a sa voix, son style, ses valeurs. Comprendre qui parle, c’est saisir l’essence de cette marque pour assurer que votre écriture soit en phase avec sa vision et son message.

C’est un vrai travail de précision : il faut capter les valeurs de la marque, adopter son identité et sa vision pour que votre texte soit un reflet fidèle de son discours.

Si vous vous trompez sur l’identité de la voix, vous risquez d’écrire un texte qui sonne faux par rapport à l’image de la marque, et donc de rater le coche.

Exemple :

Si vous écrivez pour “Le Cercle des Rédacteurs”, qui voit le rédacteur web comme un communicant et non un simple rédacteur, votre texte devra transmettre cette vision.

À l’inverse, si votre client perçoit le rédacteur web juste comme un exécutant, insister sur la stratégie de communication serait hors sujet.

Deuxième question : À qui ?, pour s'adresser à la bonne personne dans votre article

Savoir à qui on s’adresse est aussi vital que de connaître la voix derrière la marque pour laquelle vous écrivez. Cette interrogation guide la manière dont vous allez structurer votre message, choisir vos mots, et déterminer le niveau de complexité du contenu.

Chaque lecteur a ses spécificités, avec des besoins, des attentes et un niveau de compréhension qui lui sont propres. Votre rôle en tant que rédacteur est de tisser un lien entre le message de la marque et les intérêts de ces lecteurs. C’est là que vous entrez en jeu pour que ces deux mondes se rencontrent et s’entendent.

Dans cette interaction réside la magie de la rédaction web. Vous devez vous glisser dans la peau de votre public cible pour bien comprendre ce qu’il cherche, ce qui lui est utile, ce qui l’inspire.

Un contenu pertinent, c’est celui qui répond directement aux besoins réels, aux questions profondes et aux désirs sincères du lecteur. C’est en identifiant votre persona que vous pourrez écrire des articles qui résonnent et restent en mémoire.

Exemple :

Si vous écrivez sur la santé pour des professionnels, votre approche sera technique, avec un jargon médical et des analyses poussées.

Par contre, si votre audience est le grand public, votre style sera plus accessible, clair, avec des conseils pratiques.

Troisième question : De quoi ?, pour comprendre le sujet de votre article

“De quoi on parle ?” est un fondement de votre article de blog. C’est le cœur du sujet, ce que vous partagez avec vos lecteurs.

Cette question vous amène à déterminer le thème principal, les sous-thèmes à explorer, et l’angle d’approche. C’est essentiel pour orienter vos recherches et la structure de votre contenu.

Penser au “de quoi” de votre article, c’est tracer un itinéraire pour votre récit. Il est essentiel de choisir un sujet qui parle à votre public tout en restant fidèle à la voix de la marque.

Il s’agit de trouver l’équilibre entre ce que vous voulez transmettre et ce que vos lecteurs veulent savoir ou doivent apprendre.

Exemple :

Pour un site sur l’entrepreneuriat, votre “de quoi” pourrait être “Les stratégies clés pour réussir en tant qu’entrepreneur en 2024”. Ce sujet orientera toute votre rédaction, depuis la recherche initiale jusqu’à la conclusion de l’article. Vous vous concentrerez sur des informations pertinentes, des exemples concrets, et des conseils adaptés à l’entrepreneuriat moderne.

Quatrième question : Comment ?, pour rédiger votre article de la bonne manière

Le “Comment ?” est essentiel pour définir la structure, le SEO, la longueur, le ton et le style de votre écriture. C’est là que vous décidez comment transmettre le message de la marque.

Le ton et le style doivent correspondre à l’identité de la marque et s’adapter à votre audience. Ce n’est pas seulement une question de choix de mots, mais aussi de comment structurer vos phrases, de la fluidité de votre texte, et de l’émotion que vous souhaitez véhiculer.

C’est l’expression concrète du cadre de communication établi précédemment.

Exemple :

Si vous avez deux clients différents, comme une start-up technologique et une entreprise de conseil en gestion, vous ajusterez votre style. Pour la start-up, un ton informel et dynamique conviendra, tandis que pour l’entreprise de conseil, un style plus formel et structuré sera approprié.

Cinquième question : Pourquoi ?, pour un article utile à votre client

La question du “Pourquoi ?” est fondamentale pour votre article de blog. Chaque texte que vous écrivez doit avoir un objectif clair, que ce soit informer, persuader, éduquer, ou engager.

En tant que rédacteur web, il faut comprendre l’intention derrière chaque article que vous rédigez, car c’est cette intention qui va orienter votre écriture vers son but ultime.

Déterminer le “pourquoi” de votre article, c’est définir la raison d’être de votre écrit avant même de commencer à rédiger. Cela nécessite de réfléchir à l’impact que vous voulez avoir sur vos lecteurs, comment vous souhaitez influencer leur perception ou leur comportement.

Exemple :

Si votre objectif est d’augmenter la visibilité en ligne de votre client, votre écriture se concentrera sur l’optimisation SEO. Vous intégrerez des mots-clés stratégiques ciblant un public généraliste, structurerez le contenu pour un meilleur référencement sur des sujets pertinents, et utiliserez peut-être des liens pour améliorer le classement de la page.

Inversement, si vous visez à générer des inscriptions à une newsletter, votre article devra encourager cette action. Vous rédigerez des contenus captivants sur les valeurs de la marque, utiliserez des appels à l’action, des offres exclusives pour la newsletter, ou des incitations au partage sur les réseaux sociaux, en veillant à ce que chaque élément du contenu mène à cette action spécifique.

Élaborer la structure de votre article de blog

Une fois ces cinq questions clés abordées, il est temps de passer à la structuration de votre article.

Cette étape va déterminer l’expérience de lecture de votre public. Un bon plan, c’est comme l’architecture d’un bâtiment : il donne forme, force et cohérence à votre article.

Architecturer le contenu avec soin

Chaque segment de votre article doit être soigneusement pensé et structuré. Que votre but soit d’informer, d’éduquer, de divertir ou de convertir, chaque section doit contribuer à cet objectif.

Réfléchissez à l’expérience que vous voulez offrir : un début captivant ou une montée en puissance vers une conclusion forte ? Votre plan doit refléter cette intention.

L’organisation de votre contenu dépend aussi de la longueur de votre article. Plus il est long, plus vous devrez structurer et hiérarchiser vos informations pour garder l’intérêt du lecteur.

Assurez-vous que chaque partie complète et renforce les autres.

Approfondir votre recherche

Après avoir établi votre plan, il est temps de vous lancer dans la recherche. Que vous soyez familier avec le sujet ou que vous exploriez de nouveaux terrains, une recherche approfondie est essentielle pour assurer la précision et la pertinence de votre contenu.

La recherche ne se résume pas à la collecte de faits. Elle implique de comprendre les subtilités du sujet, de suivre les tendances actuelles et d’apporter des perspectives uniques qui enrichiront votre article.

Un contenu bien documenté se distingue toujours. Il éduque, inspire confiance et renforce la crédibilité de votre client auprès des lecteurs.

Comment bien rédiger un bon article de blog ?

Après avoir posé les bases solides de votre article de blog, il est temps de plonger dans le vif du sujet : la rédaction elle-même. Voici comment vous devez aborder chaque élément de votre article pour qu’il atteigne son plein potentiel.

Maîtriser les titres et sous-titres

Le titre, c’est votre première accroche, votre premier contact avec le lecteur. Il doit être accrocheur et informatif, un savant mélange d’honnêteté et de créativité.

Un bon titre doit clairement indiquer le sujet de l’article tout en piquant la curiosité du lecteur. Il doit être concis, éviter de tromper et intégrer astucieusement des mots-clés pour un meilleur référencement SEO.

Les sous-titres, eux, sont essentiels dans l’organisation de votre article. Ils segmentent le contenu, rendent la lecture plus fluide et aident les lecteurs à naviguer facilement à travers les informations. Utiliser judicieusement les sous-titres enrichit l’expérience de lecture et facilite la navigation dans l’article.

Concevoir une introduction qui donne envie de lire l’article

Votre introduction, c’est le seuil de votre article. Elle doit présenter parfaitement la problématique et l’angle de votre sujet.

Une bonne introduction capte l’attention du lecteur, éveille son intérêt et jette les bases de ce qui va suivre. Elle doit susciter la curiosité autour du thème de l’article.

Différenciez bien la problématique, qui soulève la question centrale de votre article, de l’angle, qui définit la perspective sous laquelle vous aborderez le sujet.

Une introduction bien conçue incite le lecteur à plonger dans votre réflexion, établissant le ton et les attentes de l’article.

Rédiger le corps de l'article

Le corps de l’article débute par une mise en contexte de la problématique. Votre lecteur n’a pas forcément toutes les clés pour saisir les enjeux de votre sujet, d’où l’importance de le “remettre à niveau”. On va donc lui rappeler tout ce qu’il a besoin de savoir pour comprendre votre propos.

Une fois le lecteur prêt, développez votre argumentation avec clarté et précision.

Fournissez des informations utiles, tout en maintenant l’intérêt du lecteur. Évitez les répétitions et les remplissages sans substance. Chaque paragraphe doit apporter quelque chose de nouveau à la discussion.

Votre but est de créer un contenu à la fois informatif et captivant. Gardez toujours en tête l’expérience du lecteur, en veillant à ce que chaque partie de l’article ajoute de la valeur à l’ensemble et suive une logique cohérente.

L’importance de la relecture

La relecture est indispensable une fois votre article rédigé. Elle permet de traquer et corriger les erreurs, assurant la cohérence et la clarté de votre texte. C’est aussi le moment d’affiner votre style et de peaufiner votre argumentation.

Relisez votre travail après une pause, avec un regard neuf et frais. Cela vous aidera à mieux repérer les erreurs et les points à améliorer. Une relecture minutieuse est le gage d’un article de qualité supérieure.

Comment réussir son article de blog avec ChatGPT ?

Le rédacteur web en 2024, c’est celui qui maîtrise l’écriture et le contexte de communication, ainsi que l’expérience du visiteur sur un site web. L’arrivée de ChatGPT a remis en question son rôle, mais maintenant que la poussière retombe, on se rend compte que c’est surtout comme le passage de Disney du traditionnel réalisé à la main, image par image au numérique de Toy Story et compagnie : ceci est une révolution, pas un remplacement. Le génie humain reste au cœur du processus, et il est désormais “augmenté” par la technologie.

ChatGPT, c’est cette plume supplémentaire hyper-qualitative qui suit vos instructions. Il peut amener la qualité de vos textes à des niveaux inégalés, les rendre plus efficaces, plus percutants, plus personnalisés du point de vue marketing. Il peut aussi accélérer les productions de commandes tout en gardant un niveau de qualité élevé. Et comme dans les films d’animation de Disney, le talent humain est toujours là, mais avec un outil de production en plus pour le rendre réellement meilleur.

Et pour vraiment saisir comment utiliser ChatGPT à votre avantage, le cours Gratuit “Rédacteur web hybride : Next Generation” est là pour ça.

Ce programme vous montre comment devenir maître de cette nouvelle plume numérique dans votre rédaction web. Les étapes que j’ai abordées dans cet article, on les explore ensemble en vidéo et en détail dans le Mooc, ouvert à tous.

On vous invite à rester à la pointe et faire évoluer votre écriture pour tirer le meilleur de ces nouvelles technologies fascinantes et impressionnantes.

Cet article est intéressant ?

On veut tout savoir !

Note actuelle 5 / 5. Nombre de Vote : 3

Pas de notes pour l'instant. C'est à vous de jouer !

Vous avez trouvé cet article intéressant ?

Partagez-le sur vos réseaux !

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos formations de Rédacteur Web

Accès immédiat et permanent – Cours, Vidéo, MasterClass et Mentorat – Ouvert aux débutants : “Écrire pour le Web” offre un accès à une variété de ressources en ligne, vidéos, cours, exercices et événements en Live, permettant de progresser à son propre rythme. Les participants ont également l’opportunité de rejoindre un groupe Facebook dynamique avec MasterClass et Mentorats personnalisés.

Prochaine session le 5 février 2024 – 13 semaines – Ouvert aux débutants : Dans cette formation, vous apprendrez à être plus qu’un simple rédacteur web. Non seulement vous saurez écrire des articles et du contenu en ligne, mais vous apprendrez aussi à conseiller vos clients sur la meilleure façon de communiquer en ligne. Aucune expérience préalable n’est nécessaire.

Explorer davantage ?

robot SEO

La Chute de la Pertinence des Résultats Google

0 (0) Comment le SEO et l’IA Générative Redéfinissent la Recherche en Ligne Vous l’avez sûrement remarqué, la qualité des résultats de recherche sur Google semble décliner. Ce n’est pas