Grenouille sous l'eau

Tout sur les pénalités manuelles et algorithmiques de Google

Quand Google sanctionne votre site web par ses pénalités manuelles et algorithmiques

Être pénalisé par Google, c’est avant tout constater une chute libre du positionnement SEO de ses pages web dans les SERPs ou une baisse flagrante du trafic sur son site internet (ou bien souvent les deux). Si vous êtes dans ce cas, ne cherchez plus : vous avez sans doute reçu l’une des sanctions de Google. Selon le problème SEO à l’origine, il peut s’agir de pénalités manuelles ou bien de pénalités algorithmiques.

Plusieurs niveaux de pénalités manuelles et algorithmiques existent

Google utilise plusieurs niveaux de sanctions, selon le problème SEO activant la pénalité :

  • Sanction sur des mots-clés : perte de positions dans les pages de résultats. Cette pénalité peut être liée à une utilisation excessive des mots-clés en vue de l’optimisation SEO. Lorsque plusieurs mots-clés d’un même site internet perdent des positions, on parle de pénalité transverse.
  • Sanction sur une URL : l’URL concernée se verra gravement déclassée dans les pages de résultats de recherche. Cela peut toucher une ou plusieurs pages d’un site internet.
  • Sanction sur un nom de domaine : la pénalité touche l’ensemble du site internet ! Le nom de domaine est effacé de l’index. C’est ce qu’on appelle le delisting.

Après une chute des positions dans les pages de résultats des moteurs de recherche, prenez le temps d’analyser le problème à l’aide de la Google Search Console. Comprendre s’il s’agit d’une pénalité manuelle ou algorithmique vous aidera à savoir quelles actions mener avant le réexamen des pages par Google.

Identifier les pénalités manuelles et en connaître la raison

Une pénalité manuelle est une sanction émise par l’équipe qualité de Google. Ses agents analysent les sites internet et, en cas de pratiques contraires aux règles du moteur de recherche, ils appliquent les sanctions nécessaires pour vous faire revenir dans le droit chemin.

Si vous avez un compte Google Search Console, il sera facile de constater la pénalité manuelle : vous en serez tout simplement informé par message ! Vous saurez alors quel problème a généré cette pénalité.

La raison de la sanction peut être notamment :

  • Un contenu de mauvaise qualité (content spinning, traduction automatique, articles de blog trop courts).
  • Trop de contenus copiés sur d’autres sites internet.
  • Un netlinking abusif (ou l’existence de pages satellites).

Il vous faudra régler le problème avant de publier une demande de réexamen de vos pages web via la Google Search Console qui détaillera les changements effectués.

Comment reconnaître les pénalités algorithmiques de Google ?

La tâche se complique un peu avec les pénalités algorithmiques de Google, car aucun message ne vient vous signaler la cause de la perte de positions subie.

Panda et Penguin sont deux algorithmes ayant causé de grands bouleversements à leur sortie. Ils sont désormais au cœur de l’algorithme même de Google, vous n’aurez donc plus à attendre une nouvelle update de ces algorithmes pour sortir d’une pénalité.

Cette pénalité peut également tomber avec les mises à jour de l’algorithme de Google. Vous pouvez savoir qu’il est le coupable en vous renseignant sur la date de sa dernière mise à jour. Il vous faudra réparer vos infractions aux règles avant le prochain crawling par les robots de Google.

À vous de repérer quels changements vous avez effectués autour des dates où votre trafic a chuté.

D’autres sanctions peuvent-elles affecter mon positionnement ?

Il n’existe pas que Panda et Pingouin chez Google. Google Pigeon, centré sur le référencement naturel local, peut affecter vos positions si votre localisation est mal renseignée. Il existe aussi Google Mobile-friendly, qui favorise le positionnement des sites internet responsive lors des requêtes mobiles. Sans oublier Google BERT (requêtes conversationnelles), Colibri (sémantique), Medic (critères EAT) et surtout MUM (résultats multimodaux, multilingues et multitâches aux utilisateurs)…

Approfondir le sujet

Pour un SEO au top, évitez les pénalités manuelles de Google

Les pénalités manuelles, données par des agents de la Google Search Quality Team, risquent de déclasser vos pages web ou de les mettre dans la liste noire. Cependant, vous pouvez vous sortir de ces pénalités en corrigeant les erreurs détectées par ces agents.

Comment sortir d’une pénalité algorithmique de Google ?

Lorsque votre site internet ne correspond plus aux standards imposés par Google, celui-ci va le déclasser, ce qui est vu comme une pénalité algorithmique. Il n’est pas impossible de se sortir de cette sanction, une fois le site internet conforme aux recommandations du moteur de recherche.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.