Pourquoi les enseignants s’orientent-ils vers la rédaction web ?

5
(8)

Des enseignants en rédaction web : pas un hasard !

Ce n’est plus un secret, le pourcentage de démission d’enseignants est en augmentation constante depuis 2013 (rapport de la DEPP, Direction de l’évaluation, de la prospective et de la performance). Les explications de cette ruée vers la sortie sont multiples : contexte difficile, envie de changer, ou autre. Ces fonctionnaires en reconversion ou simplement en recherche d’un complément de revenus s’orientent notamment vers la rédaction web. Qu’ils soient professeurs en primaire ou dans le secondaire, leurs compétences et qualités sont indéniablement des atouts pour ce métier. Comment et pourquoi choisissent-ils cette voie ? Laissez-moi, collègues enseignants, vous faire part de mon expérience personnelle…

De nombreux sites internet (ou groupes) conseillent la rédaction web aux enseignants

Le web regorge de ressources en lien avec la reconversion enseignante. En voici quelques-unes :

  • Sites internet : Prof et ensuite, Aide aux profs
  • Groupes Facebook : la Reconversion Enseignante, Prof en rédac (ciblé rédaction web)
  • Podcast : Avant j’étais prof

Quand j’étais enseignante, je ne connaissais pas l’existence du métier de rédacteur web. Une fois inscrite sur le groupe La Reconversion Enseignante, je découvre cette nouvelle possibilité d’orientation. J’y trouve de nombreux témoignages d’enseignants qui s’interrogent sur leur avenir professionnel. Ce groupe Facebook géré par Marie Décole propose même un sous-groupe dédié De prof à rédacteur web & freelance par la Reconversion enseignante, avec près de 200 membres qui veulent en savoir plus sur la rédaction web. Ce sous-groupe est révélateur de l’intérêt pour ce métier.

En outre, j’ai aussi retrouvé la rédaction web parmi les réorientations possibles dans l’association d’aide à la reconversion des professeurs Aidoprofs. Elle conseille plus particulièrement ce métier aux professeurs qui souhaitent exercer ce métier tout en restant fonctionnaires. Cela peut correspondre aux besoins des enseignants qui cherchent à compléter leurs revenus et préparer leur retraite.

Cependant, une fois la piste de la rédaction web envisagée, il est nécessaire de pousser davantage ses investigations sur ce métier. Pour en connaître la réalité du terrain, les groupes Facebook ou les forums sur la rédaction web ne manquent pas. Ils sont un bon moyen d’en savoir plus sur ses avantages et inconvénients et les formations éventuellement suivies par les rédacteurs. Heureusement, les professeurs sont habitués à faire une quête de la bonne information, puisqu’ils enseignent l’Education à l’information et aux médias.

Les enseignants ont les qualités requises pour la rédaction web

Mini-formation gratuite

Devenir Rédacteur Web

 

Dans cette introduction gratuite de 2h, découvrez le métier de rédacteur web, ses règles, ses enjeux, sa réalité, et son évolution.

 

🎁 Commencer la mini-formation

Un professeur pense souvent qu’il ne sait rien faire d’autre qu’enseigner quand il n’a pas exercé d’autre profession. Il se trompe. En effet, il possède de nombreuses compétences et qualités qui sont de gros atouts pour exercer en tant que rédacteur web (la liste n’est pas exhaustive) :

  • Autonomie dans leur travail
  • Esprit d’analyse et de synthèse
  • Maîtrise de la langue française (ou d’autres langues)
  • Bonne communication écrite et orale
  • Goût pour l’apprentissage, curiosité
  • Bonne culture générale
  • Capacités organisationnelles
  • Compétences budgétaires
  • Compétences sociales et relationnelles

Attention toutefois, toutes ces qualités ne suffiront pas pour bien exercer ce métier. En effet, être rédacteur web ce n’est pas juste écrire : vous devrez faire de nouveaux apprentissages et développer d’autres compétences (j’y reviendrai plus tard).

Des enseignants en quête de liberté

Quels termes sont récurrents dans les témoignages de souhaits de reconversion trouvés au fil de mes recherches ? Je suis fréquemment tombée sur des témoignages d’enseignants évoquant le « sentiment d’être en prison », exprimant un « besoin de liberté ». Ce n’est pas étonnant, puisque beaucoup estiment en manquer au quotidien : ils doivent suivre des programmes stricts, subissent des réformes incessantes, sans compter le système d’affectation opaque et complexe dont ils sont dépendants.

On peut y ajouter des contraintes d’exercice en temps de COVID exigeant des efforts d’adaptation des enseignants. Cette situation n’a pas arrangé les choses, mais a été parfois révélatrice d’un souhait de changement : ces professionnels de l’éducation ont ensuite démissionné et créé des entreprises (souvent des microentreprises).

Néanmoins, ces facteurs qui auraient poussé les enseignants à changer de métier ne sont pas exhaustifs. Leurs motivations à se réorienter sont évidemment multiples, comme les conditions de travail, le nombre d’élèves croissant, les problèmes de santé ou encore la lassitude.

Mes trois conseils pour ce métier

Vous pourriez maintenant être tentés par la rédaction web, et je le comprends bien. Toutefois, je tiens à vous faire part de mon expérience d’enseignante en reconversion. Je vais vous donner quelques pistes sur des sujets très importants à explorer avant votre décision de changement d’orientation. Ces trois points essentiels sont (trop) peu abordés à mon sens, alors qu’ils méritent réflexion.

Tout d’abord, être rédacteur web, c’est plus faire de la communication que de la production d’écrits. Pour être capable de prendre la parole de la marque par exemple, l’enseignant aura besoin d’acquérir de nouveaux savoirs.

Ensuite, il faut garder à l’esprit que l’entrepreneur se rémunère seul grâce à son activité indépendante. Ses rentrées d’argent dépendent exclusivement de ce qu’il parviendra à facturer. Quant à sa vie sociale, elle est très limitée par rapport à celle de l’enseignant puisqu’il est seul ou en coworking.

Enfin, sachez que l’entrepreneuriat n’est pas la seule voie possible pour la rédaction web. Il existe des alternatives pour exercer cette profession :

  • En tant que salarié dans une entreprise
  • En la cumulant avec son emploi d’enseignant
  • En complément d’un autre emploi.

Pour choisir votre mode d’exercice du métier, interrogez-vous sur ce mode de vie radicalement différent : qu’est-ce qui vous convient le mieux ?

Je ne rentrerai pas dans les détails ici, mais prenez bien le temps de vous renseigner (en consultant le site du Cercle des Rédacteurs ou d’autres).

Source : rapport de la DEPP

Cet article vous a plu ?

On veut tout savoir !

Note actuelle 5 / 5. Nombre de Vote : 8

Pas de notes pour l'instant. C'est à vous de jouer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.